CAFE EN GRAIN OU MOULU THEIERE CAFE PAIEMENT PROMOTIONS EQUITABLE REGIME
Err

Contactez-nous au 04 73 38 42 24 du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30Livraison gratuite à partir de 2 kg ou 50 € d'achats
cafe en grain

Les bienfaits du café

Les effets du café sur la santé est depuis longtemps un sujet controversé, entre ceux qui vantent ses antioxydants et sa capacité à stimuler le cerveau et ceux qui parlent d'insomnie, de problèmes de digestion, d'augmentation de fréquence cardiaque et de pression artérielle. Voici 10 bonnes raisons pour lesquelles boire un café est plus sain pour vous que vous ne le pensiez.


1 - Le café est une grande source d'antioxydants

Le café montre plus d'activité antioxydante que le thé vert ou le cacao. Les scientifiques ont identifié environ mille antioxydants dans le café verts (café non torréfié), et des centaines d'autres se développent pendant la torréfaction. De nombreuses études ont cité le café comme une source alimentaire majeure - et d'antioxydants.

Rôles des antioxydants :
Les antioxydants combattent l'inflammation, notamment l'arthrite, l'athérosclérose et de nombreux types de cancer. En d'autres termes, les antioxydants nous aident à rester en bonne santé. L'acide chlorogénique, un antioxydant que l'on retrouve exclusivement dans le café, aiderait également à prévenir des maladies cardio vasculaires.

2 - La caféine stimule l'activité cérébrale

Un test a été effectué sur des sujets qui ont reçu une dose de 100 mg de caféine soit l'équivalent d'une tasse à café, des chercheurs autrichiens ont constaté une augmentation de l'activité cérébrale chez ces sujets, mesurée par imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), pendant qu'ils exécutaient des tâches cérébrales. Les chercheurs ont constaté également que les capacités de mémoire et les temps de réaction des sujets caféinés étaient améliorés par rapport au sujet témoin qui lui, a reçu un placébo et n'a montré aucune augmentation d'activité cérébrale.

3 - Le café peut aider à protéger contre le déclin cognitif

En plus de stimuler temporairement l'activité cérébrale et la mémoire, la consommation régulière de café peut aider à prévenir le déclin cognitif associé à la maladie d'Alzheimer et à d'autres types de démences. Des chercheurs finlandais ont constaté que boire trois à cinq tasses de café par jour à la quarantaine, diminuait de 65% le risque de maladie d'Alzheimer et de démence à long terme.

Plus de précisions : Il existe plusieurs théories sur la façon dont le café peut aider à prévenir ou à protéger contre le déclin cognitif. La caféine empêche l'accumulation de la plaque beta-amyloïde qui peut contribuer à l'apparition et à la progression de la maladie d'Alzheimer. Les chercheurs émettent également l'hypothèse que la consommation de café peut diminuer le risque de diabète de type 2 et de développer une démence.

4 - Les bienfaits du café pour le coeur
Une étude hollandaise, qui a analysé des résultats sur plus de 37000 personnes en 13 ans, a révélé que les consommateurs de café modérés (entre 2 et 4 tasses par jour) avait un risque de maladie cardiaque inférieur de 20% par rapport aux gros ou légers buveurs de café ou non-buveurs.

5 - Le café peut ralentir certains cancers.
 Les hommes qui boivent du café risquent moins de développer un cancer de la prostate. Une nouvelle recherche de la Harward School of Public health suggère que boire au moins 4 tasses de café par jour réduisait de 25% le risque de cancer d'endomètre chez les femmes par rapport aux femmes qui buvaient moins d'une tasse par jour. Les chercheurs ont également trouvé des liens entre la consommation régulière de café et la baisse des taux du cancer du foie, du côlon, du sein et du rectum.

Les plyphénols, composés phytochimiques antioxydants présents dans le café, ont démontré des propriétés anticancérigènes dans plusieurs études et sont aideraient à réduire l'inflammation responsable de certaines tumeurs.

6 - Le café peut réduire le risque de développer un diabète de type 2

Des études ont démontré que la consommation de 4 tasses ou plus de café par jour diminuerait de 50 % le risque de développer un diabète par rapport à un buveur de café léger ou non-buveur.


Les scientifiques pensent que le café peut bloquer le diabète de plusieurs façon : en aidant le corps à utiliser l'insuline et en protégeant les cellules productrices d'insuline, permettant une régulation efficace de la glycémie ; prévenir des lésions tissulaires et à lutter contre l'inflammation, un risque connu du diabète de type 2. L'acide caféique présent dans le café s'est avéré particulièrement important pour réduire l'accumulation toxique de dépots protéiques anormaux (fibrille amyloïdes) chez les personnes atteinte de diabète de type 2. Le café décaféiné pourrait être plus bénéfique que le café ordinaire.


7 - Le café : l'ami du foie
En plus de réduire le risque de cancer du foie, la consommation de café peut réduire le risque de cirrhose alcoolique. Une étude de médecine a démontré une corrélation inverse entre une consommation accrue de café et une diminution du risque de cirrhose - réduction de 20 % pour chaque tasse consommée (jusqu'à 4 tasses).

Explication : Les scientifiques ont découvert  une relation inverse entre la consommation de café et les taux sanguins d'enzymes hépatiques. Des taux élevés d'enzymes hépatites reflètent généralement une inflammation et des dommages au foie. Plus les sujets buvaient de café, plus leur taux d'enzymes était bas.

8 - Le café peut améliorer les performances physiques

Depuis longtemps on disait que le caféine était déshydratante l'une des principales raisons pour lesquelles les experts en fitness recommandent de boire du café avant et après l'entraînement. Cependant des recherches récentes ont démontré que la consommation modérée de caféine - jusqu'à 500 mg, soit environ 5 tasses par jour - ne déshydraterait pas suffisamment les sportifs pour interférer avec leur entraînement. De plus la caféine combat la fatigue et vous permet de faire de l'exercice plus longtemps.

Explication : La caféine est un stimulant de performance et d'endurance; non seulement il combat la fatigue mais réduit la perception de la douleur et augmente les acides gras dans le sang pour favoriser l'endurance.

9 - Le café contre la dépression
De nombreuses études ont établi un lien entre la consommation de café et le taux de dépression chez les hommes et les femmes. Un grosse consommation de café diminuerait le risque de dépression de dépression de 20%.

Explication : On pense que la diminution du risque de dépression est due aux propriétés de la caféine qui active les neurotransmetteurs - qui contrôlent l'humeur - avec la dopamine et la sérotonine.

10 - Le café ralentie le risque de goutte
Une étude indépendante sur les habitudes de consommation de café des hommes et femmes à démontré qu'une consommation régulière de café diminuerait le risque de développer la goutte.

Explication : 
Les propriétés antioxydantes du café peuvent diminuer le risque de goutte en diminuant l'insuline ce qui permettrait de baisser le taux d'acide urique (responsable de la goutte à taux élevé).


Il est très intéressant de voir que le café est bénéfique pour la santé mais à consommation modérée. Une forte consommation peut causer l'irritabilité, de la nervosité ou de l'anxiété chez certaines personnes, il peut également provoquer l'insomnie. La caféine affecte chaque personne différemment, si vous des effets négatifs, réduisez votre consommation de café en conséquence. Il faut environ six heures pour que les effets de la caféine se dissipent, limitez la consommation de café au début de la journée ou passez au café décaféiné qui ne contient que 2 à 10 mg de caféine pour une tasse. Si vous êtes un gros consommateur de café ne passez pas en sevrage, diminuez votre consommation petit à petit sinon vous risquerez d'avoir des maux de tête sévères, des douleurs musculaires et de la fatigue durant des jours.