CAFE EN GRAIN OU MOULU THEIERE CAFE PAIEMENT PROMOTIONS EQUITABLE REGIME
Err

Contactez-nous au 04 73 38 42 24 du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30Livraison gratuite à partir de 2 kg ou 50 € d'achats
Recevez notre lettre d'informations.

Production du café au Brésil

Le café est le deuxième produit le plus recherché au monde,environ 25 millions de personnes dans le monde dépendent de sa production pour vivre.Le Brésil est le pays qui a la plus grande économie en Amérique latine et est le premier producteur et exportateur de café, avec plus d’un tiers de l’approvisionnement mondial en café.

 

Régions productrices de café

 

Le café est entré au Brésil en 1727 de la Guyane française et s’est propagé du nord du Brésil aux états montagneux du sud-est. Le café a prospéré dans ces régions en raison de la température, des fortes précipitations et d’une saison sèche particulière, des éléments qui ont fourni les conditions optimales pour sa croissance.

Régions du Brésil productrices de cafés

Les principales régions productrices de café sont réparties dans 12 Etats Brésiliens. On estime qu’il existe environ 300000 plantations de café dans le pays, réparties dans 1950 villes. L’Etat de Minas Gerais produit à lui tout seul environ 50 % du café total du Brésil en raison des bas prix des terres de l’Etat, de l’abondance de main-d’œuvre bon marché , de la typographie montagneuse et du climat qui sont des conditions idéales pour le café.

 

Type de café

 

Il existe deux principaux types de café cultivé pour la consommation; l’arabica et le robusta. Les différences entre les deux sont importantes en termes de goût, de conditions de croissance et de prix.

Café arabica / Robusta

Le robusta est une variété au goût amer et riche en caféine que l’on trouve dans les cafés instantanés et les expresso. L’arabica est considéré comme de meilleure qualité et représente environ 70 pour cent de la production mondiale. Presque tous les mélanges commerciaux de café dans les pays développés sont principalement de l’arabica. Le robusta est cultivé exclusivement dans l’hémisphère oriental et l’arabica est cultivé principalement en Amérique latine. La plupart des pays ne produisent qu’un type de grain, mais certains, comme le Brésil, produisent les deux.

Exportation du café

La demande mondiale de café a fortement contribué à la phase de l’expansion économique et de l’industrialisation modernes du Brésil. Le brésil exporte actuellement la majorité de son café aux Etats-unis et en Allemagne.Les Etats-Unis sont les plus gros acheteurs de café au monde, le marché nord-américain du café représentant plus du quart des importations mondiales de café . Les Etats-Unis et l’Allemagne ont des goûts moins discriminants et importent des cafés arabica du Brésil de qualité relativement inférieure. Leur demande de café arabica bon marché a permis au Brésil de bloquer le marché américain, puis le marché allemand, surpassant les autres pays producteurs de café. Le commerce du café aide le Brésil à rester l’un des 10 principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis.

Exportation du café au Brésil

De plus, une grande partie du café produit au Brésil reste en fait à l’intérieur du Pays, le Brésil étant le deuxième plus grand pays consommateur de café derrière les Etats-Unis.

 

L’économie du café et du changement climatique

 

Parce que les variétés de café se sont adaptées à des zones climatiques spécifiques, une augmentation de la température d’un demi-degré,peut faire une grande différence. Les scientifiques prédisent que le changement climatique affectera gravement les cultures de café au cours des 80 prochaines années. Et, d’ici 2050, plus de 50 % des terres utilisées pour la culture du café ne seront plus adaptées à sa production. Ainsi, alors que le changement climatique se poursuit, il constitue une menace pour l’approvisionnement mondial en café – à la fois en qualité et en quantité.

 

Le schéma du climat brésilien a subi des changements considérables ces dernières années. Des températures plus élevées, de longues sécheresse entrecoupées par de fortes pluie et des maladies des plantes – toutes les conséquence du changement climatique – ont considérablement réduit la production de café.

 

Changement climatique au Brésil

 

 

Rédigé le  15 mars 2020 13:45  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site